Les tomates : faire le plein de trésors potagers en autocueillette!

Partager
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Partagez-vous le plaisir de mettre sous la dent de chaudes tomates cerises bercées par le soleil estival ou encore une imposante cœur de bœuf fraîchement tranchée avec un peu de vinaigre balsamique? Eh bien, même si l’automne est à nos portes, qui a dit que cette récompense ne pouvait durer?

Déguster des conserves et des marinades préparées avec amour fait partie des petits plaisirs gourmands qui me permettent de continuer à manger des fruits et légumes savoureux à tout moment de l’année. L’autocueillette de tomates vous permettra d’en faire de même ce week-end alors qu’il se prépare chez moi des tomates confites et de la sauce pour profiter des trésors potagers saisonniers que me réserve le Cœur de la Montérégie!

Potager Mont-Rouge Halte Gourmande

Pour préparer d’innombrables produits transformés à l’aide de ce fruit rouge tant convoité, comptez sur un nombre incroyable de variétés de tomates au Potager Mont-Rouge Halte Gourmande, qui en recense jusqu’à 70. Je ne savais même pas qu’il en existait autant sur le marché, et vous?

Elles seront prêtes à des moments différents d’ici la fin septembre, selon les gels nocturnes et l’achalandage, ce qui veut dire que vous avez encore quelques semaines pour faire le plein de variétés de tomates bien dodues! Il est bien entendu possible de les acheter à la vaste boutique en compagnie d’autres fruits et légumes frais, mais tant qu’à popoter, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable et prendre part à l’autocueillette de vos tomates, une activité inusitée dont j’apprends l’existence que cette année. L’avez-vous déjà pratiquée?

Potager Gauvin

Lors de ma tournée des meilleurs endroits où réaliser de l’autocueillette de tomates, je me suis ensuite rendue au Potager Gauvin aux abords du rang Séraphine dans le Cœur de la Montérégie. La cueillette des tomates rouges et italiennes est bien commencée et cette ferme maraîchère située à Ange-Gardien convie les visiteurs sur son vaste terrain afin de choisir eux-mêmes les merveilles qu’ils mettront en pot, s’ils arrivent à résister à l’envie de les manger illico! 

Ouvert jusqu’au 20 octobre, l’établissement propose une aire de pique-nique et une fermette pour passer plus de temps en nature au moment de faire des provisions pour la semaine et la saison dans la boutique aux étals aussi colorés que variés.

Et après l'autocueillette de tomates?

Nouvellement initiée à ce type d’autocueillette, j’ai questionné les maraîchers afin d’en apprendre plus sur les méthodes de conservation et de transformation des tomates. Voici ce que j’ai appris:

  • Si vous souhaitez les cuisiner pour en faire des sauces ou les mettre en conserve, il vaut mieux acheter vos tomates une semaine avant votre heure de gloire dans la cuisine. Ainsi, elles auront le temps de dégager leurs sucres et seront plus goûteuses.
  • Comment savoir que la tomate est prête? Simple! La peau plissera légèrement et la chair commencera à se dégager de la pelure! Eh oui, la tomate légèrement flétrie s’avère plus savoureuse et facile à manipuler.
  • Il est important d’éviter que les tomates se touchent alors qu’elles attendent d’être transformées, car elles pourraient pourrir. Étalez-les sur une toile ou du journal sur le plancher, vous en absorberez ainsi toute l’humidité!

Alors que les champs vivent une période d’abondance, profitez des récoltes locales et de ce délectable fruit rouge pour faire durer l’été et vous rassasier toute l’année dans le garde-manger du Cœur de la Montérégie!

Focaccia poireaux, tomates et poulet

Avec les délicieuses variétés de tomates que vous aurez l’occasion de cueillir vous-mêmes au Potager Gauvin ou au Potager Mont-Rouge Halte Gourmande, préparez aussi des recettes de tous les jours, comme la focaccia à la fondue de poireaux, tomates confites et poulet ou encore les tomates farcies au quinoa et au maïs. Si vous raffolez comme moi des tomates sous toutes leurs formes, fort à parier que les idées afflueront avant même le retour à la maison.
Bonne récolte!

 

Tomates farcies au quinoa et maïs

Jennifer Doré Dallas

Nos plus récentes publications

Le Marché de Noël de Marieville

Les premiers flocons de neige de la saison ont recouvert le sol donnant déjà des airs de fête ! À Tourisme au Cœur de la Montérégie, on trouve qu’il y a quelque chose d’enchanteur dans le fait de se lever le matin et de découvrir qu’à l’extérieur, le sol est recouvert d’un tapis blanc.
Lire la suite