Le bonheur sans pépins !

Partager
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais dès qu’on prononce le mot septembre, je pense tout de suite aux pommes! Et pas n’importe quelles, les meilleures, celles de la Capitale de la Pomme, Rougemont la flamboyante, mais aussi des villages environnants comme Saint-Paul-d’Abbotsford. 

C’est que la région compte beaucoup de vergers qui profitent d’un climat propice pour faire pousser les meilleures pommes du Québec. Au menu, l’autocueillette de plus de douze variétés de pommes et des produits gourmands tous plus délicieux les uns que les autres. La pomme c’est la collation idéale à apporter en randonnée ou à l’école, mais c’est aussi la vedette de bien des desserts, dont les compotes, les gelées, les tartes et la célèbre croustade si réconfortante. D’ailleurs, si vous voulez manger la meilleure tarte aux pommes à des kilomètres à la ronde, c’est Si Henri savait que vous la trouverez. Demandez la Rougemont, une tarte décadente à souhait qui fera le bonheur des becs sucrés.

Bien choisir ses variétés de pommes

Depuis plusieurs années, on retrouve de plus en plus de variétés sur le marché et ce n’est pas toujours évident de savoir lesquelles choisir pour l’utilisation que l’on veut en faire. Certaines sont plus acidulées, d’autres plus sucrées, tandis que côté texture, il y en a de plus fermes pour les tartes ou d’autres parfaites pour les compotes. Comment s’y retrouver? Voici quelques infos qui seront bien pratiques lors de l’autocueillette ou qui vous guideront lors de l’achat de vos prochaines pommes.

Paulared : Si vous aimez les pommes croquantes et acidulées, vous serez comblé. La Paulared est aussi un bon choix pour une croustade aux pommes, car sa chair se défait à la cuisson.
Lobo : Croquante avec un bel équilibre entre le sucre et l’acidité, on la mange nature ou on en fait des tartes, car les quartiers gardent leur forme à la cuisson. Pour des desserts dignes d’une boulangerie, optez pour cette variété. 
Royal Gala : Pomme à chair jaune très sucrée et douce au goût. On la mange nature ou on la cuisine.
McIntosh: La plus connue d’entre toutes. Celle qui a bercé notre enfance. Idéale comme pomme à croquer et à mettre dans les boîtes à lunch, elle est aussi excellente en jus et en compote. Elle a même donné son nom à une célèbre marque d’ordinateurs.
Spartan: Si vous aimez les pommes croquantes, vous adorerez la Spartan, car c’est la plus croquante d’entre toutes. Elle est sucrée et mi-acide. C’est aussi un choix de prédilection pour les croustades. On peut aussi en faire du jus ou du cidre ou juste la déguster nature.
Honey Crisp: Avec son petit goût de miel et son côté croquant et sucré, elle est très populaire. Elle se mange de toutes les façons et c’est un bon choix pour les salades de fruits, car elle s’oxyde peu lorsque coupée. 
Fameuse : Petite pomme rouge très juteuse. On la mange telle quelle ou on en fait du jus.
Empire : Croquante et très sucrée, on la mange telle quelle ou on en fait du cidre. Ceux qui préfèrent leurs pommes sucrées seront ravis.
Cortland: La pomme idéale pour les tartes et les recettes qui demandent que les morceaux de pommes gardent leur forme à la cuisson. Comme sa chair ne brunit pas, elle est aussi parfaite pour les salades de fruits.
Rouge délicieuse : Belle pomme rouge, bonne à croquer. 
Golden Russet : Variété ancienne qui revient au goût du jour, elle est sucrée avec juste une pointe d’acidité. On l’utilise surtout pour faire de la compote ou du cidre.

La pomme, reine de la compote!

La compote de pommes, nature ou mélangée avec des petits fruits comme des bleuets ou des fraises, est un incontournable si vous avez des enfants. Presque toutes les recettes utilisent la cannelle comme épice, mais je vous propose d’oser la cardamome et si vous êtes très gourmand, d’y ajouter une cuillère à thé de beurre froid dans le pot avant d’y verser la compote chaude. Cette variante élèvera votre compote à un tout autre niveau. Vous vous régalerez et vos amis gourmands redemanderont de ce petit je-ne-sais-quoi qui change de la cannelle et qui rend votre compote vraiment irrésistible. 

Trouvez un producteur de pommes du Coeur de la Montérégie
Consultez le calendrier des récoltes de pommes.

À la recherche d’idées recettes pour cuisiner la pomme ou pour l’intégrer à vos cocktails automnaux?

Pommes farcies aux pistaches sauce à l’érable et au cidre (avec Spartan ou Cortland)
Manicotti aux pommes et au porc, sauce aux champignons
Velouté d’oignons caramélisés et pommes au cumin
Pouding au pain, pommes, cidre de glace et érable
Le cidre chaud réconfortant à la cannelle de la Cidrerie du Village
Salade de chou aux pommes

À seulement 30 minutes de Montréal, vous avez toutes les raisons du monde de venir faire une escapade gourmande dans notre région.
Consultez notre site Tourisme au Cœur de la Montérégie pour d’autres suggestions d’activités.

Par: Nathalie Rivard

Nos plus récentes publications

Le bonheur sans pépins !

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais dès qu’on prononce le mot septembre, je pense tout de suite aux pommes! Et pas n’importe quelles, les meilleures, celles de la Capitale de la Pomme, Rougemont la flamboyante, mais aussi des villages environnants comme Saint-Paul-d’Abbotsford.
Lire la suite

On bouge au Cœur de la Montérégie

C’est le temps des vacances pour plusieurs et vous cherchez des activités pour vous dégourdir les jambes en famille ou entre amis? Que vous souhaitiez vous amuser sur l’eau, sur les pistes cyclables, dans les sentiers pédestres ou sur les terrains de golf, au Cœur de la Montérégie nous avons une foule de propositions pour vous.
Lire la suite

Covid-19

En raison de la COVID-19, certains événements et attraits présentés sur notre site Internet peuvent être annulés ou fermés. Par mesure préventive, les services au comptoir des centres infotouristes sont également fermés jusqu’à nouvel ordre.

Pour plus d’information sur la COVID-19, consultez le site Quebec.ca/coronavirus.