Camping Domaine du Rêve, des propriétaires qui ne cessent de rêver grand

14 juillet 2021

Pour Claude et Yves Gingras, copropriétaires du Camping Domaine du Rêve, le camping est une passion qui s’est rapidement transmise avec la naissance du projet de leurs parents en 1966.  Depuis, les actuels propriétaires du Camping Domaine du Rêve ne cessent de rêver grand et c’est ce qui fait qu’avec les années, leur camping connaît une nette popularité. L’objectif : que la clientèle s’amuse, qu’elle adopte l’endroit et que ce lieu de rassemblement en plein air devienne un détour incontournable vers Sainte-Angèle-de-Monnoir année après année pour de nombreux campeurs.

Claude, Michel, Denise et Yves

Claude et Yves

La petite histoire

D’abord fondé pour répondre au besoin d’accueillir les visiteurs de l’Expo 67 à Montréal, le père de la famille Gingras a vite réalisé que la distance séparant Sainte-Angèle-de-Monnoir de Montréal ne répondrait pas aux exigences de l’événement. Dès lors, il s’est mis à recevoir une dizaine de campeurs saisonniers sur sa terre. Avec les années, ce nombre s’est multiplié et une part du terrain a permis d’accueillir dans les années 80 un premier parc de maisons modulaires. « 10 ans plus tard, nous avons fait l’ajout de 20 maisons et en 2010 près d’une cinquantaine d’autres sont venues s’ajouter au développement pour un total d’une centaine de maisons modulaires qui occupent maintenant une section à part de notre camping » informe Yves Gingras, l’un des visionnaires de la place. Pour ce qui est de la part de terrain alloué au camping, il permet d’offrir environ 400 places pour les campeurs saisonniers et 200 terrains sont réservés pour les campeurs voyageurs.

Faire rêver la clientèle

Dès les premières années du Camping, la famille Gingras a rendu accessible aux campeurs un lac artificiel où ces derniers pouvaient profiter de la plage et du plan d’eau par journée de grande chaleur. Encore aujourd’hui, cette plage est très populaire et attire de nombreux visiteurs d’un jour. Les propriétaires ont toujours eu à cœur d’investir dans leurs infrastructures de façon à rendre le séjour de leur clientèle mémorable. « Les gens qui viennent chez nous viennent au Domaine du rêve, ils ne vont pas dans un grand parc d’attractions, ils viennent ici, et on se doit de les amuser » mentionne Yves Gingras. Ainsi, après en avoir rêvé pendant des années, les frères Gingras ont vu leur projet de parc aquatique se concrétiser en 2017. Cet investissement de plus d’un million de dollars a permis de faire l’ajout d’une piscine pouvant accueillir près de 500 personnes, de glissades, de modules de jeux d’eau et d’un coin bistro pour les adultes. Un site exceptionnel qui permet à toutes les générations de s’y retrouver.

Sur place, la clientèle peut également s’adonner au kayak et au pédalo, pratiquer la pêche, rouler dans le skatepark ou encore se divertir avec des activités telles que la pétanque, les arcades ou le volleyball. En fait, les multiples activités possibles au Domaine du Rêve en font sa renommée. D’ailleurs, encore cette année, les propriétaires travaillent sur un projet d’actualisation du module de jeux pour enfants. Ils développent présentement un méga parc d’amusement avec un mur d’escalade. Le projet devrait être terminé d’ici trois ans et représente encore une fois un important investissement. Les frères Gingras ne lésinent pas sur le bonheur des petits et grands et travaillent à faire en sorte que le Camping Domaine du Rêve devienne un incontournable pour les campeurs et visiteurs d’un jour.

En plus de ses nombreuses activités, le site offre des commodités intéressantes pour ses campeurs. Sur place, des douches sont disponibles dans chacune des salles de bain publiques, une salle communautaire est accessible, une buanderie est mise à la disposition des campeurs, un service de restauration est présent et un dépanneur propose une panoplie de produits pour répondre à tous les besoins. Encore une fois, les propriétaires ne lésinent pas sur le bien-être de leur clientèle. Pour 2022-2023, ils referont toutes les infrastructures de l’usine d’épuration pour les eaux usées afin de rafraîchir le réseau. Les frères Gingras sont bien conscients que s’ils désirent garder des installations de qualité et un niveau de satisfaction élevé, de tels investissements s’avèrent nécessaires. Eux-mêmes fervents amateurs de camping, ils se fixent des standards élevés!  

Une pandémie qui fait tourner le Camping au ralenti

Bien que les propriétaires du Camping Domaine du Rêve aient des projets plein la tête, la pandémie qui a affecté le Québec et la planète entière est également venue affecter leurs activités. En effet, plusieurs restrictions sont venues modifier leur façon de faire au quotidien. Évidemment, le port du masque dans les endroits publics intérieurs, le lavage des mains et la distanciation sont préconisés sur le site.  Un bloc sanitaire sur deux est fermé, la salle à manger du restaurant également. Le nombre de personnes maximum pouvant maintenant être accueillies dans la piscine est d’environ 75 plutôt que 500. Bien entendu, l’équipe suit de près les assouplissements annoncés par la Santé publique et espère voir cette capacité d’accueil augmentée car tout ce qui a trait aux différents plans d’eau et visiteurs d’un jour représente une perte importante. « Si nous diminuons tous les services que nous donnons habituellement, logiquement, nous diminuons le nombre de personnes que nous accueillons tous les jours. Cela représente pour nous une baisse de clientèle d’environ 30 % » précise Yves Gingras. Si vous désirez être à jour sur les changements apportés en fonction des directives gouvernementales, vous êtes invités à consulter le site Internet de l’organisation ou leur page Facebook.

Alors bien que le camping soit en effervescence et grimpe en popularité au Québec, les restrictions en place font en sorte que les propriétaires ne peuvent pas profiter pleinement de cet engouement. Espérons que l’été 2022 sera une année plus clémente où les visiteurs d’un jour et les campeurs, saisonniers ou voyageurs, pourront profiter amplement de toutes ces installations qui font du Camping Domaine du Rêve un endroit unique où il fait bon retourner, année après année! (D’autant plus qu’il y aura un nouveau méga parc de jeux prêt à accueillir les enfants! 😉)

Plus récentes publications

14 juillet 2021

Camping Domaine du Rêve, des propriétaires qui ne cessent de rêver grand

Pour Claude et Yves Gingras, copropriétaires du Camping Domaine du Rêve, le camping est une passion qui s’est rapidement transmise avec la naissance du projet de leurs parents en 1966. Depuis, les actuels propriétaires du Camping Domaine du Rêve ne cessent de rêver grand et c’est ce qui fait qu’avec les années, leur camping connaît une nette popularité.
1 juillet 2021

5 activités à faire en juillet au Cœur de la Montérégie

En couple ou en famille, la Montérégie vous propose plusieurs activités à faire et à refaire. À 30 minutes de Montréal, venez découvrir les nombreux attraits de la région au Cœur de la Montérégie durant le mois de juillet. Vins, cidres, fruits et légumes du moment, véloroute, routes thématiques : plusieurs activités s’offrent à vous afin de vous faire vivre des moments inoubliables. Voici cinq activités qui vous permettront de vivre des moments mémorables durant vos vacances estivales.
21 juin 2021

Il y a tant à faire au Cœur de la Montérégie

Que ce soit pour les visites de vignobles et de cidreries et des dégustations de produits du terroir, l’autocueillette de petits fruits, l’ouverture des restaurants et des tables champêtres, la véloroute et des activités diverses à faire en famille, entre amis ou en couple, tout au long des routes thématiques, les artisans producteurs de la région vous attendent à bras ouverts au Cœur de la Montérégie.

Pour Claude et Yves Gingras, copropriétaires du Camping Domaine du Rêve, le camping est une passion qui s’est rapidement transmise avec la naissance du projet de leurs parents en 1966.  Depuis, les actuels propriétaires du Camping Domaine du Rêve ne cessent de rêver grand et c’est ce qui fait qu’avec les années, leur camping connaît une nette popularité. L’objectif : que la clientèle s’amuse, qu’elle adopte l’endroit et que ce lieu de rassemblement en plein air devienne un détour incontournable vers Sainte-Angèle-de-Monnoir année après année pour de nombreux campeurs.

Claude, Michel, Denise et Yves

Claude et Yves

La petite histoire

D’abord fondé pour répondre au besoin d’accueillir les visiteurs de l’Expo 67 à Montréal, le père de la famille Gingras a vite réalisé que la distance séparant Sainte-Angèle-de-Monnoir de Montréal ne répondrait pas aux exigences de l’événement. Dès lors, il s’est mis à recevoir une dizaine de campeurs saisonniers sur sa terre. Avec les années, ce nombre s’est multiplié et une part du terrain a permis d’accueillir dans les années 80 un premier parc de maisons modulaires. « 10 ans plus tard, nous avons fait l’ajout de 20 maisons et en 2010 près d’une cinquantaine d’autres sont venues s’ajouter au développement pour un total d’une centaine de maisons modulaires qui occupent maintenant une section à part de notre camping » informe Yves Gingras, l’un des visionnaires de la place. Pour ce qui est de la part de terrain alloué au camping, il permet d’offrir environ 400 places pour les campeurs saisonniers et 200 terrains sont réservés pour les campeurs voyageurs.

Faire rêver la clientèle

Dès les premières années du Camping, la famille Gingras a rendu accessible aux campeurs un lac artificiel où ces derniers pouvaient profiter de la plage et du plan d’eau par journée de grande chaleur. Encore aujourd’hui, cette plage est très populaire et attire de nombreux visiteurs d’un jour. Les propriétaires ont toujours eu à cœur d’investir dans leurs infrastructures de façon à rendre le séjour de leur clientèle mémorable. « Les gens qui viennent chez nous viennent au Domaine du rêve, ils ne vont pas dans un grand parc d’attractions, ils viennent ici, et on se doit de les amuser » mentionne Yves Gingras. Ainsi, après en avoir rêvé pendant des années, les frères Gingras ont vu leur projet de parc aquatique se concrétiser en 2017. Cet investissement de plus d’un million de dollars a permis de faire l’ajout d’une piscine pouvant accueillir près de 500 personnes, de glissades, de modules de jeux d’eau et d’un coin bistro pour les adultes. Un site exceptionnel qui permet à toutes les générations de s’y retrouver.

Sur place, la clientèle peut également s’adonner au kayak et au pédalo, pratiquer la pêche, rouler dans le skatepark ou encore se divertir avec des activités telles que la pétanque, les arcades ou le volleyball. En fait, les multiples activités possibles au Domaine du Rêve en font sa renommée. D’ailleurs, encore cette année, les propriétaires travaillent sur un projet d’actualisation du module de jeux pour enfants. Ils développent présentement un méga parc d’amusement avec un mur d’escalade. Le projet devrait être terminé d’ici trois ans et représente encore une fois un important investissement. Les frères Gingras ne lésinent pas sur le bonheur des petits et grands et travaillent à faire en sorte que le Camping Domaine du Rêve devienne un incontournable pour les campeurs et visiteurs d’un jour.

En plus de ses nombreuses activités, le site offre des commodités intéressantes pour ses campeurs. Sur place, des douches sont disponibles dans chacune des salles de bain publiques, une salle communautaire est accessible, une buanderie est mise à la disposition des campeurs, un service de restauration est présent et un dépanneur propose une panoplie de produits pour répondre à tous les besoins. Encore une fois, les propriétaires ne lésinent pas sur le bien-être de leur clientèle. Pour 2022-2023, ils referont toutes les infrastructures de l’usine d’épuration pour les eaux usées afin de rafraîchir le réseau. Les frères Gingras sont bien conscients que s’ils désirent garder des installations de qualité et un niveau de satisfaction élevé, de tels investissements s’avèrent nécessaires. Eux-mêmes fervents amateurs de camping, ils se fixent des standards élevés!  

Une pandémie qui fait tourner le Camping au ralenti

Bien que les propriétaires du Camping Domaine du Rêve aient des projets plein la tête, la pandémie qui a affecté le Québec et la planète entière est également venue affecter leurs activités. En effet, plusieurs restrictions sont venues modifier leur façon de faire au quotidien. Évidemment, le port du masque dans les endroits publics intérieurs, le lavage des mains et la distanciation sont préconisés sur le site.  Un bloc sanitaire sur deux est fermé, la salle à manger du restaurant également. Le nombre de personnes maximum pouvant maintenant être accueillies dans la piscine est d’environ 75 plutôt que 500. Bien entendu, l’équipe suit de près les assouplissements annoncés par la Santé publique et espère voir cette capacité d’accueil augmentée car tout ce qui a trait aux différents plans d’eau et visiteurs d’un jour représente une perte importante. « Si nous diminuons tous les services que nous donnons habituellement, logiquement, nous diminuons le nombre de personnes que nous accueillons tous les jours. Cela représente pour nous une baisse de clientèle d’environ 30 % » précise Yves Gingras. Si vous désirez être à jour sur les changements apportés en fonction des directives gouvernementales, vous êtes invités à consulter le site Internet de l’organisation ou leur page Facebook.

Alors bien que le camping soit en effervescence et grimpe en popularité au Québec, les restrictions en place font en sorte que les propriétaires ne peuvent pas profiter pleinement de cet engouement. Espérons que l’été 2022 sera une année plus clémente où les visiteurs d’un jour et les campeurs, saisonniers ou voyageurs, pourront profiter amplement de toutes ces installations qui font du Camping Domaine du Rêve un endroit unique où il fait bon retourner, année après année! (D’autant plus qu’il y aura un nouveau méga parc de jeux prêt à accueillir les enfants! 😉)

2021-07-14T10:50:55-04:00
2021-07-14T14:13:10-04:00
true
true
Tourisme au Coeur de la Montérégie
https://tourismecoeurmonteregie.ca/wp-content/uploads/2021/07/tacdlm0109-200x132.jpg Camping Domaine du Rêve, des propriétaires qui ne cessent de rêver grand